Forum de discussion


Cercle Richard Wagner - LYON > forum > Les Maîtres chanteurs à Munich

Les Maîtres chanteurs à Munich

Claire Dubuis Méreaud

 
jeudi 06 octobre 2016
Ayant eu le bonheur d'assister aux Maîtres Chanteurs à Berlin en octobre 2015 avec Klaus Florian Vogt, nous souhaitions écouter Jonas Kaufmann dans le même opéra pour trancher la querelle entre Dominique Compigne et moi sur la qualité de ces 2 ténors wagnériens en vogue. Dominique a donc eu la responsabilité d'organiser notre voyage à Munich du 29 septembre au 2 octobre auquel se sont jointes Monique Makinadjian et Mireille Rigal-Krauss.

Malheureusement le beau Jonas, une fois devient coutume, était malade ...
1 / 0 pour Vogt à qui certains reprochent sa "voix blanche" et " ses aigus" mais qui au moins est fiable et ne se perd pas à chanter des opéras Italiens ou à faire la promo de son dernier disque. Le pauvre remplaçant du remplaçant, Robert Kunzl, a fait ce qu'il a pu mais il savait qu'il n'était pas à la hauteur. Le reste de la distribution était correcte : le même Sachs qu'à Berlin , Wolfgang Koch, débonnaire et traînant les pieds , Eva : Emma Bell un peu criarde mais qui s'est bien rattrapée au 3eme acte. De très bons Beckmesser : Christian Rieger et David : Benjamin Bruns.

Pas emballée par la mise en scène mais au moins elle ne m'a pas gênée.
La meilleure surprise venait de l' orchestre et son chef Kirill Petrenko dont la direction lumineuse et épatante , sans oublier les chœurs dynamiques , nous a permis de passer en définitive une bonne soirée.

Pour résumer , un excellent séjour complété par une visite de Munich dans l'ambiance plus que festive de la fête de la bière.




Dominique Métral Compigne

#1
  re : Les Maîtres chanteurs à Munich
samedi 08 octobre 2016, 10:39
Je rejoins Claire quant à ses commentaires sur les chanteurs , je dirai simplement que la mise en scène évocatrice des années 50 de David Bosch ne fut pas dérangeante.
Au 1 er acte,de part et d ' autre de la scène des échafaudages et un ring en son centre. La " boutique " de Hans Sachs est dans un tube Citroên à gauche de la scène.
Au 2 ème acte, les échafaudages sont remplacés par des immeubles austères comme on peut en voir dans l' ex Allemagne de l ' est , certaines personnes circulent sur d ' antiques vélomoteurs et on a un clin d ' œil à une certaine marque quand Pogner arrive par la droite en BMW !!!
Au 3 éme acte, on revient au décor du 1 er acte , on notera la scène très amusante quand Sixtus Beckmesser, très grotesque , fait sa sérénade en haut
d' un chariot élévateur de chantier entouré de guirlandes qui scintillent , l ' engin montant et descendant sans arrêt.
Donc un agréable séjour en charmantes compagnies , malgré l ' absence de Jonas Kaufmann, et je donnerai un coup de chapeau à l ' interprète formidable que fut Mireille Rigal Krauss en toutes circonstances .






ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, vous devez vous connecter à l'espace membre.



PRESENTATION






MANIFESTATIONS







DOCUMENTATIONS











DIVERS










Wagneriana acta


Espace membre