Forum de discussion


Cercle Richard Wagner - LYON > forum > Friedelind Wagner

Friedelind Wagner

Claire Dubuis-Méreaud

 
jeudi 12 novembre 2015
Encore un grand merci aux organisateurs et conférenciers de ce 34 eme séminaire tres réussi avec un repas au 8 eme étage du Sofitel avec vue sur le Mont Blanc apprécié.

Henri Perrier a exposé sa visite du nouveau musée Richard Wagner de Bayreuth avec des photos intéressantes ; je l'ai visité en Août 2015 et ai personnellement été choquée par la maison de Siegfried qui n'expose rien si ce n'est dans plusieurs pièces un banc avec des vidéos des visites d'Hitler à la famille Wagner .

Je suis au Cercle Wagner depuis plus de 30 ans et ai toujours des réticences à dire que je fais partie de ce cercle ; les "gens " me regardent comme si je faisais partie d'une secte nazie d'extrême droite antisémite .....

Récemment une " relation" à qui j'indiquais aller au séminaire dimanche faisait encore le lien entre Wagner et Hitler croyant même que Wagner composait pour Hitler et bien sûr partageait ses convictions : il a fallu que je lui rappelle que Wagner était mort en 1883 et n'avait pu connaître Hitler.

Bien sûr , je pourrais surveiller mes relations ....! Mais c'est lassant de toujours devoir se justifier .

Aussi je voudrai dire un grand merci à l'opéra de Dijon qui a créé une tétralogie raccourcie en 2 jours l'année dernière , certes contestée mais qui était accompagnée d'une exposition intéressante comprenant notamment ce texte de la petite fille de Wagner .

" Auditeurs allemands
Celà vous paraîtra étrange, que je célèbre l'anniversaire de la mort de mon grand père d'un pays étranger ! D'un pays ennemi ... Et vous parle de New York. Mais croyez moi :
Ce n'est pas d'un cœur léger que j'ai quitté l'Allemagne et ne suis partie qu'au moment où les intentions meurtrieres du régime sont apparues en pleine lumière . Et pendant tout ce temps je me suis demandé comment mon grand père , Richard Wagner, aurait agi à ma place .
Serait il resté ? Se serait il mis à disposition des nazis ? Aurait il couvert leurs crimes de son nom, qui est également le mien ?

Aucun doute n'est possible . Richard Wagner, qui chérissait la Liberté et la Justice plus encore qu'il n'aimait la musique, n'aurait pas pu respirer dans l'Allemagne de Hitler . Ses écrits et ses déclarations sont nombreux qui le prouvent . Écoutez :
" Je sacrifierais et détruirais avec joie tout ce que j'ai créé si je savais pouvoir ainsi servir la cause de la Justice et de la Liberté en ce monde "
Ainsi à t il parlé .

Jamais il n'aurait fait cause commune avec les fossoyeurs de la Liberté en Allemagne et en Europe .
Jamais . Sa musique , son œuvre et sa stature , qui appartiennent à l'humanité, sont allemands en un sens dont la Germanité hitlérienne n'a aucune idée .
Alberrich-Hitler s'est pourtant choisi Richard Wagner comme musicien favori et compositeur d'état . Et il veut faire croire aux monde que si Richard Wagner vivait encore , c'est pour lui , pour la gloire du Furher , qu'il composerait . Mon grand père est mort et ne peut se défendre contre cette exaction . Mais moi , sa descendante , je parle selon son esprit et sa volonté quand je vous dis :

L'amour de Senta qui sauve le Hollandais de ses errances , la figure lumineuse de Lohengrin , le repentir chrétien de Parsifal , sont originaires de paysages sur lesquels aucun nazi ne posera jamais ses bottes martiales . Les puissances des Ténèbres , qu'elles soient Tentation , Soif de pouvoir , Violence ou Ruse, Richard Wagner les a connues , comme tout ce qui pour l'homme en général et l'Allemand en particulier représente un danger . Mais à l'infâme et universel abus de pouvoir succède pour finir le Crépuscule des Dieux , et à ceux qui y succombent , Richard Wagner promet la Rédemption .
La Rédemption, ce motif profondément christique se révèle comme le véritable Leitmotiv de l'œuvre de Richard Wagner , et Hitler , le blasphémateur, blasphème ainsi Wagner en en faisant son artiste de prédiction "
Friedelind Wagner

On pourrait suggérer d'apposer ce texte sur les murs de la villa de Siegfried , ce qui ferait une juste balance avec les vidéos ....

Personnellement j'apprécie ce texte que tous ne connaissent peut être pas ...




Bernard Bouchut

#1
  re : Friedelind Wagner
jeudi 12 novembre 2015, 23:44
Merci Claire, j'applaudie des 2 mains. Nous étions ensemble à Bayreuth devant ces projections. Il y en a mare.
Quand j'assiste à une représentation d'une oeuvre de Wagner, à Bayreuth ou ailleurs, je suis totalement envoûté par la musique, "la rédemption"... "l'oeuvre d'art total"...




François Molin

#2
  re : Friedelind Wagner
vendredi 13 novembre 2015, 08:15
Belle idée d'avoir rappelé les propos de Friedelind qui remettent les choses au point concernant R Wagner.

Merci Claire et à très bientôt





ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, vous devez vous connecter à l'espace membre.



PRESENTATION






MANIFESTATIONS







DOCUMENTATIONS











DIVERS










Wagneriana acta


Espace membre