CHRONIQUE LITTERAIRE par Pascal Bouteldja


Cercle Richard Wagner - LYON > Chronique Littéraire >


Toxicologie wagnérienne. Etude de cas.

Auteur : Philippe Berthier
Parution : 13/10/2016
Editeur : Bartillat
Nombre de pages : 254
ISBN-10 : 9782841006175
ISBN-13 : 2841006174
Lieu d'édition : Paris
Format : 19,8 x 2,1 x 12,5 cm
Catégorie : Littérature, wagnérisme, réception, thèmes divers
Notre adhérent, Philippe Berthier, professeur émérite à la Sorbonne, « le » spécialiste français de Stendhal, entre deux opus proustiens (Saint-Loup, 2015 et Charlus, à paraître en 2017) revient à ses premiers amours… wagnériennes… au travers de la littérature de la fin du XIXème et du début du XXème. Dans cet ouvrage, sous un titre quelque peu équivoque et volontairement impertinent, l’auteur, dans le style jubilatoire qui le caractérise, dresse une synthèse brillante du roman décadentiste, communément appelé le « roman wagnérien » et décrit comment les personnages sont « intoxiqués » par Wagner. L’analyse traite d’auteurs très connus (Gabriele D’Annunzio, Colette, Thomas Mann, Arthur Schnitzler, D.H. Lawrence, Lucien Rebatet) mais surtout d’autres mineurs ou tombés dans l’oubli, comme Henry Céard, Jacques Vontade, Emile Baumann, Marcel Batillat, Elémir Bourges, Joséphin Péladan ou Teodor de Wyzewa. Philippe Berthier, avec son humour et son sérieux habituel, y traque les « pathologies » wagnériennes, « l’infection » par le wagnérisme, tout en citant de larges extraits de ces romans. A découvrir absolument pour le lecteur qui ne souhaiterait pas « lire » jusqu’à la lie une prose mélangeant ridicule, grandiloquence et aussi beauté, mais datée de ces écrivains négligés et oubliés.

ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, vous devez vous connecter à l'espace membre.



PRESENTATION






MANIFESTATIONS







DOCUMENTATIONS











DIVERS










Wagneriana acta


Espace membre