MEMBRES D'HONNEUR

MICHAL PIOTR MROZOWICKI, MEMBRE D’HONNEUR en 2015


Michal Piotr Mrozowicki est né en 1956 à Gdynia (Pologne). En 1981, il a soutenu, à l’Université de Silésie (Katowice), la thèse de doctorat consacrée au Temps dans l’œuvre romanesque de Michel Butor. Dix ans plus tard, toujours à l’Université de Silésie, il a soutenu la thèse d’habilitation sur Raymond Queneau. De 1981 à 1996, il a travaillé, d’abord comme maître-assistant, et puis comme professeur de littérature française, à l’Institut d’Etudes Romanes de l’Université de Silésie. En 1996, il a créé l’Institut d’Etudes Romanes à l’Université de Gdansk, qu’il a dirigé jusqu’au 31 août 2011. Actuellement, il dirige la Chaire de Littératures Romanes dudit Institut. L’auteur de quatre monographies consacrées à Raymond Queneau, à Michel Tournier (l’une en français, l’autre en polonais) et à Didier Daeninckx, et d’une soixantaine d’articles sur la littérature française du XIXe et du XXe siècle. Wagnérien depuis son enfance, en 2013, il a publié le premier volume du cycle consacré à la réception de Richard Wagner en France, sous-titré Le musicien de l’avenir. Le second volume de ce cycle, sous-titré Du ressentiment à l’enthousiasme (1883-1893) a été publié en 2016. Ces ouvrages sont à ce jour la version définitive, moderne et complète de la réception de Richard Wagner en France. La troisième partie "La belle époque wagnérienne" est en cours d'écriture. En 2014, il a publié l’article intitulé Quelques remarques sur les querelles autour de la traduction française de « Die Walküre » de Richard Wagner et en 2016, « L'Epître à Louise Janssen »



Quelques critiques…


« On saluera l’effort, rappelant des époques glorieuses qu’on croyait révolues : sur un sujet français, une publication de grande ampleur d’un auteur étranger, en excellent français, sans illustrations, mais éditée avec le plus grand soin, dans un beau volume relié, par l’Université de Gdansk… » (François Lehel, Opéra magazine)


«L’entreprise éditoriale réalisée ici par l’Université de Gdansk (avec donc un résumé conclusif en polonais, rigueur scientifique oblige) relève les défis de son sujet : la consultation est claire, les extraits des nombreux textes critiques d’époque bien choisis et parfaitement distincts du texte de présentation ajoutent à la valeur des sources ainsi étudiées. Lecture incontournable pour les wagnériens comme les amateurs en quête de repères. On attend déjà le second ouvrage plus proche de notre sensibilité contemporaine avec impatience et excitation. » (Alban Deags)


Si vous souhaitez acquérir cet ouvrage, n’hésitez pas à nous écrire…



Contributions

« Quelques remarques sur les querelles autour des traductions de Die Walküre de Richard Wagner (Extraits) » [Territoires comparatistes. Mélanges offerts à Zbigniew Naliwajek, 2014)


« Le Roi vierge ou quelques insignifiantes remarques sur le duel d'un poète et d'un monarque » [Cahiers Erta (2014, Numero 6 Nature Morte, s. 177-226]


« Livres et articles publiés : 1978 – 2014 (sélection) »


« Lohengrin à Varsovie »


« Membre d'honneur : discours prononcé le 26 avril 2015 »



Conférences

"Le Tour de France du Chevalier Lohengrin"
Conférence prononcée au Cercle Richard Wagner - Lyon le 26 avril 2015


« Vita brevis, ars longa – Un mot sur Alfred Ernst »
Etude écrite pour "Les Maîtres chanteurs en français" - dimanche 17 janvier 2016


« Épître à Louise »
Etude écrite pour l’hommage du Cercle Richard Wagner - Lyon à la cantatrice Louise Janssen – jeudi 12 mai 2016



>> Retour au menu membre d'honneur <<



PRESENTATION






MANIFESTATIONS







DOCUMENTATIONS











DIVERS










Wagneriana acta


Espace membre